[DVD] Blue Bloods – saison 1

Posted by

Chez les Reagan, la Loi est une histoire de famille. Henry était commissaire général de New York, son fils Frank lui a succédé. Et la tradition perdure avec les enfants de ce dernier : Danny est inspecteur à la crim’, Erin travaille au bureau du procureur et Jamie, le petit dernier, vient d’entrer dans la police. 

Présentation de la série

Chez les Reagan, la « Loi » est une histoire de famille. Henry était commissaire général de New York, son fils Frank lui a succédé. Et la tradition perdure avec les enfants de ce dernier : Danny est inspecteur à la crim’, Erin travaille au bureau du procureur et Jamie, le petit dernier, vient d’entrer dans la police. Quant à Joseph, qui était l’un des meilleurs inspecteurs dans les rangs de la police, sa mort pourrait être liée à la société secrète baptisée « The Blue Templar », regroupant des flics pourris… Les Reagan ne règnent pas sur New York, ils essaient d’y faire régner l’Ordre et la Justice…

Les enquêtes passionnantes de la série sont portées grâce à l’impressionnant casting déjà reconnu dans le monde de l’intrigue policière et de l’action.

Vous aurez ainsi le plaisir de retrouver l’acteur principal de la série culte Magnum, Tom Selleck ; l’acteur Donnie Walbergh qui s’est démarqué dans la saga Saw, Frères d’armes ou encore La loi et l’ordre ; l’actrice Bridget Moynahan, brillante dans La recrue ou encore Lord of war ; ainsi que Will Estes qui a déjà un beau palmarès de séries policières avec une participation dans Eleventh hour & New York unité spéciale.

Le packaging

Le coffret est constitué d’un fourreau en carton, assez simple et arborant l’image promo principale de la série ainsi que de trois boîtiers slims contenant chacun 2 disques pour un total de 6 DVD. On peut regretter le fait que tous les boîtiers slims soient illustrés par la même image. 

Tandis que quatre des personnages principaux figurent sur l’avant de l’étui principal, nous retrouvons les mêmes personnages à l’arrière avec, en plus, Len Cariou alias Henry Reagan.

Du côté des disques en eux-mêmes, ils sont tous identiques, sans visuel. Ils affichent toutefois les titres des épisode… en anglais.

En ce qui concerne la navigation et les menus, c’est relativement simple. Les écrans présentent toutefois des images différentes en fonction des menus mais rien de dynamique. Bien évidemment, la couleur bleue est mise en avant !

La qualité sonore

Comme sur de nombreux coffrets, c’est la version anglaise que nous devrons choisir si nous voulons une belle piste sonore. C’est effectivement la seule qui dispose de la technologie Dolby Surround 5.1.

En français, le doublage est pas mal même si les voix sont parfois désynchronisées par rapport à l’image.

La qualité de l’image

L’image, au format 16/9 (1.78:1), présente de belles couleurs, avec, cependant, un peu de grain et donc un manque de précision.

Les bonus

  • Code bleu
  • Un souci de réalisme
  • Création des personnages
  • Analyse de la scène
  • Empire State of mind
  • Secrets de famille
  • Bêtisier
  • Scènes coupées
  • Clips de lancement de la série

Conclusion

Entre les franchises de Dick Wolf (New York : unité spéciale, New York : section criminelle, …) et d’Anthony E. Zuiker (les experts), Blue Bloods est une bonne série et dont la première saison propose des épisodes aussi variés que les deux séries pré-citées.

Le coffret, quant à lui, est un bon produit. Il est de bonne qualité malgré l’absence de la technologie Dolby Surround 5.1 pour la langue de Molière et une qualité d’image qui laisse parfois à désirer.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *