[DVD] Fringe – Saison 3

Posted by

Le mystère des univers s’épaissit au cours de 22 épisodes qui composent cette troisième saison. La division Fringe s’échappe de l’univers alternatif – à l’exception d’Olivia, coincée dans l’autre monde et remplacée dans le nôtre par son double, qui transforme la relation timide entre Peter et Olivia en une véritable liaison amoureuse. Au retour d’Olivia, la confiance s’effiloche, des phénomènes étranges se produisent, et des secrets remontant à 1985 menacent de détruire notre univers. Ou le leur.

Présentation de la série

Alors qu’un avion arrive à l’aéroport de Boston, tous les passagers et l’équipage sont morts. Olivia Dunham, du FBI est sur l’enquête. Alors qu’ils poursuivent un suspect, John, son partenaire est grièvement blessé. Walter Bishop, médecin, intelligent et fou à la fois va tenter de l’aider avec son fils Peter Bishop. Hélas, ils découvrent que l’incident qui s’est produit dans l’avion risque de se manifester sur la planète entière…

Le packaging

Tandis que de nombreuses séries se voient emballés dans des coffrets en carton, Fringe a la chance d’avoir un coffret en plastique (comme pour les saisons précédentes). A l’intérieur du coffret, pas de coffrets slims mais les DVD bien rangés dans des compartiments (en plastique également).

Les disques illustrent très bien la dualité des deux mondes avec une moitié bleue et une autre rouge et des mentions différentes en fonction du numéro du disque (« transhumanism » pour le numéro 3, « singularity » pour le 4,…)

Les bonus

La dualité des mondes

Quatre mini documentaires à propos de la dualité des deux mondes entre l’univers alternatif et le notre : L’autre toi, La machine du destin, La psychologie de la dualité et Visualisation d’un monde alternatif.

Manipulation inconsciente

Un petit reportage technique sur le son que l’on retrouve dans les différents épisodes de la série. C’est intéressant de comprendre pourquoi telle ou telle musique a été choisie pour un épisode…

Bandes annonces

Pas grand chose à dire si ce n’est qu’il est toujours agréable de revoir les bandes-annonces de la série.

Bêtisier

Un bêtisier assez sympa à suivre mais ce n’est pas le meilleur bonus.

Commentaires audio

Disponibles seulement pour deux épisodes.

Les « First People »

Courte vidéo sur les « first people » comme l’annonce le titre. Pas mal mais un peu courte.

Annexe : le personnage de Peter

Le passé de Peter

Peter reste très mystérieux sur son passé. On sait qu’il a du mal à garder un emploi plus de deux mois et qu’il a notamment été pompier et professeur de chimie (en falsifiant un diplôme du MIT). Lorsqu’Olivia le recrute, il réside à Bagdad en Irak. Il parle couramment allemand, farsi, arabe et cantonnais.

Son enfance

Peter ne se rappelle presque pas de son enfance, il ne possède que de très vagues souvenirs.  Les Observateurs estiment qu’il est « important », l’un d’entre eux va notamment le sauver d’une mort certaine suite à un accident de voiture. On apprend au cours des épisodes que Peter a été enlevé par Walter Bishop afin d’être guéri et qu’il appartient en réalité à « l’autre monde », le véritable fils de Walter Bishop étant mort à 7 ans.

La relation entre Peter et Olivia

La relation entre les deux personnages a évolué tout au long des saisons, dans la saison 2 ils finissent par se rapprocher mais le déroulement des événements met en péril leur relation. Dans la saison 3, les choix de Peter vont fortement influencer sa relation avec Olivia, sont-ils vraiment faits l’un pour l’autre comme le disait Olivia dans la saison 2 ?

La machine et Peter

Suite aux révélations sur son appartenance à l’autre monde, on découvre également à la fin de la saison 2, par le biais d’un schéma, que Peter est intrinsèquement lié à la machine. Quel est le destin de Peter ? Comment va-t-il réagir face à la menace de cette machine créée pour détruire ? La saison 3 nous révèle bien des surprises sur ce personnage énigmatique…

Extraits

Les Premiers Hommes

Le monde alternatif

L’autre toi

La qualité sonore

Le coffret nous propose les épisodes en anglais (5.1), français, espagnol et allemand avec des sous-titres en anglais (pour malentendants), français, allemand (pour malentendants), espagnol, néerlandais.

L’audio en général est excellente. Les multiples sons des épisodes sont très bien représentés.

On note cependant le manque de 5.1 pour les langues autres qu’anglaises.

La qualité de l’image

Tout comme pour l’audio, rien à dire sur l’image si ce n’est qu’elle est très belle… et heureusement ! Une telle saison d’une série comme Fringe mérite un son et une image irréprochable pour profiter pleinement de différentes scènes d’action.

C’est donc sur une image 16:6 (1.77:1) que nous pourrons retrouver Olivia, Astrid, Walter (ainsi que leurs double de l’univers alternatif) et Peter…

Conclusion

Une saison particulièrement intéressante avec des épisodes bien pensés (dés le début), le coffret mérite un son et une image de qualité… Et c’est exactement ce qu’il a ! Et pour les plus pointilleux, on notera également la qualité de la boîte qui n’est justement pas en carton !

Ce qu’on aime :

  • design de la boîte et des disques soigné
  • la qualité sonore
  • la qualité de l’image
  • les bonus intéressants

Ce qu’on aime moins :

  • le 5.1 uniquement disponible dans la langue de Shakespeare

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *