[Lecture] The Corner de David Simon et Ed Burns

Posted by

Le 24 février 2011 sortait en librairie le volume 1 de The Corner : Enquête sur un marché de la drogue à ciel ouvert intitulé Hiver/Printemps et écrit par les auteurs de la série The Wire. L’équipe de Séries-fans l\a lu et vous donne son avis à travers cet article.

« Si The Wire vous a donné la fièvre de Baltimore, lisez ce reportage riche, dégourdi et percutant » The Times.

Considérée comme la meilleure série de toute l’histoire de la télévision américaine par de nombreux journaux (Time Magazine, The New York Post, The Chicago Tribune mais aussi Le Monde des Séries), The Wire s’est imposée comme un sujet d’études et d’enseignement dans plusieurs établissements américains, dont la célèbre université d’Harvard. Dans ce document, David Simon et Ed Burns, co-créateurs de la série, nous plongent au cœur du quartier qui a inspiré la série.

À Baltimore, le fameux corner formé par West Fayette et Monroe est un marché de la drogue ouvert 24h/24 qui fournit le carburant économique d’un quartier agonisant. À travers les yeux d’une famille brisée – deux toxicomanes adultes et leur fils de 15 ans, DeAndre McCollough, futé mais vulnérable – les deux auteurs examinent les réalités sinistres d’un des quartiers les plus déshérités des USA, et démontrent pourquoi les politiques de répression, les croisades morales et le système de protection ont accompli si peu. Pendant un an, Simon et Burns ont vécu dans ce quartier de West Baltimore afin d’éclairer les aspects de l’Amérique que la plupart des gens préféreraient ignorer, se refusant à dramatiser leur objet ou à l’enfermer dans des stéréotypes.

Plus qu’un roman, The Corner : Enquête sur un marché de la drogue à ciel ouvert est un véritable compte rendu sur la vie dans un quartier de Baltimore, aux États-Unis. Le livre commence de façon originale avec une carte détaillée du fameux Corner qui nous permet de nous situer durant la lecture. L’ouvrage est découpé en deux partie : la première, intitulée Hiver est la plus grosse et nous permet d’entrer dans l’univers avec une présentation des lieux et des personnages au fur et à mesure ; la seconde, moindre, est intitulée Printemps poursuit l’histoire. Ces parties sont elles-mêmes découpées en chapitres (quatre pour la première partie, deux pour la seconde).

Malgré un vocabulaire parfois peu conventionnel utilisé par les personnages, le style d’écriture du livre est très bon. Il se lit facilement et reste vraiment agréable à lire malgré des chapitres parfois interminables. Prévoyez du temps si vous souhaitez le commencer car une fois débuté, on ne veut plus lâcher le livre !

Le livre est disponible en librairie depuis le 24 février 2011 pour le prix de 21 euros. Il fait 376 pages.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *