Critique : Lost, saison 3 (2006)

Posted by

La saison 3 s’intéresse davantage à la communauté des « Autres ». On en apprend plus à leur sujet, sur leur situation, sur leur passé, etc. La saison commence d’ailleurs avec le crash du vol Oceanic Airlines 815, vécu par ce peuple qui semble être dirigé par celui qui se fait passer pour un certain Henry Gale… 

Les rebondissements sont multiples dès les premiers épisodes : Kate et Sawyer se retrouvent enfermés dans des cages, Locke a des visions, Jack est contraint de sauver la vie de son ravisseur, Desmond voit l’avenir et une nouvelle station de l’initiative Dharma est découverte (la Flamme). Pour autant, les mystères soulevés dans la seconde saison restent entiers et la saison semble tout de même plus creuse que les précédentes. Il faut savoir que seuls une dizaine d’épisodes étaient prévus par les créateurs à l’origine, mais la chaîne ABC a insisté pour en produire 23.

Si l’intrigue principale avance (un peu), les flashbacks sont, je trouve, bien moins intéressants que ceux des saisons précédentes et le scénario est parfois un peu tiré par les cheveux. Aussi, un épisode tout entier est dédié à des personnages sortis de nulle part ou presque (Nikki et Paulo, épisode 3.14), Mikhail l’homme aux nombreuses vies, etc.

On sent que les scénaristes sont à court d’imagination… ou qu’ils jouent la montre face à ABC. Principal bon point selon moi : la série commence à développer le personnage de Juliet. On en apprend également (enfin) plus sur le personnage de Ben (aka Henry Gale) et ses débuts sur l’île. Certains personnages disparaissent, des anciens de la saison 1 et d’autres apparut dans la seconde saison.

Le cliffhanger du season final l’est à double titre dans la mesure où l’on est en droit de se poser les questions : « qu’est-ce que ce bateau vient faire ici ? Avec ces nouveaux personnages ? » mais aussi « que sont ces flashforward ? La série ne nous avait jusque-là habituée qu’à desflashbacks ». Bref, une saison un peu moins « whaou » que les deux précédentes mais qui conserve son lot de surprises.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *